82

83

84

82-84
Artiste anonyme de Gueldre (?)

sel Casanatense et deux miniatures volantes du Missel Casanatense
Avignon ou Nord de la France (?), vers 1390-1408
Tempera, or et encre sur parchemin
Coll. Rome, Biblioteca Casanatense (nr. 82)
Coll. Windsor Castle, Royal Library (avec la généreuse permission de S.M. La Reine Elizabeth II) (nr. 83-84)

Les miniatures de ce manuscrit comptent parmi les meilleures preuves des relations internationales qu'entretenaient les artistes gueldrois vers 1400. Le missel a probablement été réalisé à Avignon ou dans le Nord de la France par un artiste originaire de Gueldre. L'ouvrage comporte de grandes lettrines, illustrant les textes des principales fêtes chrétiennes. Ainsi, la lettrine faisant face aux textes du Jeudi Saint illustre-t-elle l'institution de l'Eucharistie: le Christ lors de la dernière cène. Les deux miniatures pleine page faisaient à l'origine partie du missel. Pour la première fois en plus d'un siècle, les miniatures du missel et du canon sont à présent réunies. Sur la scène de la Crucifixion, nous apercevons au centre de la miniature une mouche peinte plus vraie que nature (illustration A), semblant être posée sur la page. Peut-être s'agit-il d'une référence cachée à l'Eucharistie, à moins que cela ne soit qu'une fantaisie du peintre. Ce missel est parfois dénommé 'Fly-missal', missel à la mouche. Nous retrouvons une telle mouche (illustration B) dans les Très Riches Heures des frères de Limbourg.

Fermer la fenêtre