95

95

95
David blâmé par le prophète Natan La Fuite en Égypte

Les Belles Heures de Jean de Berry
Paris ou Bourges, 1405-1408/09
Tempera, or et encre sur parchemin
Coll. New York, The Metropolitan Museum of Art, Cloisters Collection

Le coeur de l'exposition est constitué par dix doubles pages extraites des Belles Heures. Les frères de Limbourg ont réalisé ce magnifique livre d'heures entre 1405 et 1408/09 pour le compte de leur employeur, Jean de Berry. Il s'agit du seul manuscrit totalement achevé. Le Metropolitan Museum of Art de New York, au sein duquel ce manuscrit est actuellement conservé, a décidé de procéder à une restauration du manuscrit et d'en réaliser une édition en fac-similé. Pour cette raison, l'ouvrage a dû être délié et démantelé en doubles pages distinctes. Il a ainsi été possible d'exposer simultanément pour la première fois - et probablement pour la dernière fois avant longtemps - une telle quantité de miniatures d'un tel niveau de qualité.

La première scène dévoile comment le prophète Nathan s'oppose au roi David et son comportement marqué par le péché. En effet, ce dernier avait délibérément envoyé son général Uria à la mort pour pouvoir faire sienne Batseba. Guidés par un ange, Marie et Joseph s'enfuient vers l'Égypte en compagnie de leur Enfant qui vient de naître. La Vierge est assise sur un âne et tient son Enfant contre son coeur. Joseph, soucieux, a le regard tourné vers l'arrière. Les frères de Limbourg sont parvenus à exprimer à la perfection l'atmosphère oppressante du moment. L'âne aussi est une parfaite illustration du sens poussé de l'observation. Les frères se sont probablement inspirés d'un retable tourelle (nr. 78) pour la composition de cette miniature.

Fermer la fenêtre