102

102

102
La mort de Saint Antoine
La tentation d'un chrétien

Les Belles Heures de Jean de Berry
Paris ou Bourges, 1405-1408/09
Tempera, or et encre sur parchemin
Coll. New York, The Metropolitan Museum of Art, Cloisters Collection

Le coeur de l'exposition est constitué par dix doubles pages extraites des Belles Heures. Les frères de Limbourg ont réalisé ce magnifique livre d'heures entre 1405 et 1408/09 pour le compte de leur employeur, Jean de Berry. Il s'agit du seul manuscrit totalement achevé. Le Metropolitan Museum of Art de New York, au sein duquel ce manuscrit est actuellement conservé, a décidé de procéder à une restauration du manuscrit et d'en réaliser une édition en fac-similé. Pour cette raison, l'ouvrage a dû être délié et démantelé en doubles pages distinctes. Il a ainsi été possible d'exposer simultanément pour la première fois - et probablement pour la dernière fois avant longtemps - une telle quantité de miniatures d'un tel niveau de qualité.

Saint Antoine est mis en bière dans une simple chapelle, où quatre autres ermites se sont réunis pour prier en l'honneur du défunt. Détail particulièrement réaliste: la corde autour des pieds du défunt, servant à éviter que son habit ne glisse pendant le transport de la dépouille. En dépit des tons sobres des habits et des murs, la miniature laisse une impression vivante grâce aux dalles de carrelage aux tons vifs, la voûte azurée et les reliures de couleur. Le cycle des illustrations autour de la vie des ermites Paul et Antoine s'ouvre sur une scène spectaculaire, dans laquelle Paul est témoin de la tentation d'un jeune chrétien. Le jeune homme ligoté est contraint de se soumettre aux caresses d'une jeune femme voluptueuse. Au moment où les plaisirs de la chair semblent l'emporter, le jeune homme se mord la langue et crache au visage de la femme. Répugné par ce tableau, Saint Paul lève les bras en signe d'aversion.

Fermer la fenêtre