103 103
Les frères de Limbourg

Valerius Maximus, De dictis factisque mirabilibus
Valerius Maximus dans son cabinet d'étude
France ou Italie, vers 1400 (texte); Paris, vers 1410 (miniature)
Tempera, or et encre sur parchemin
Coll. Cité du Vatican, Biblioteca Apostolica Vaticana

Les frères de Limbourg ont ici peint l'auteur du livre, l'historien romain Valerius Maximus dans son cabinet d'étude. Le livre est le seul exemple conservé d'un manuscrit non religieux sur lequel ont travaillé les frères de Limbourg. Ils réalisaient plus fréquemment des 'portraits d'auteurs'. Dans les Belles Heures, ils ont ainsi réalisé le 'portrait' de Sainte Catherine dans son cabinet de travail et ont montré un philosophe dispensant un cours dans une scène de la vie de Saint Jérôme.
On ne sait pas exactement d'où le texte de cet ouvrage a été copié. Une chose est sûre: ce manuscrit se trouvait à Paris vers 1410, étant donné que la décoration des bords est exécutée dans un style que l'on rencontre fréquemment dans les environs directs de la maison royale française. Il est probable que ce livre ait appartenu à Jean de Berry même.

Fermer la fenêtre