111 111
Jacquemart de Hesdin

Miniature sur page volante, provenant des Grandes Heures de Jean de Berry
Le Portement de la Croix
Paris, 1409
Tempera, or et encre sur parchemin Coll. Paris, Musée du Louvre

Jacquemart de Hesdin était un contemporain et un célèbre collègue des frères de Limbourg. Tout comme ceux-ci, il travaillait au service du duc de Berry. De ce fait, il a pu observer de près le travail des frères.
De Hesdin a peint les miniatures pleine page de ce manuscrit. Elles ont toutes été enlevées, exception faite de cette page. Ces miniatures ont par la suite été perdues. Pour cette page, de Hesdin s'est inspiré d'une représentation du Portement de Croix des frères de Limbourg dans les Belles Heures (nr. 98). Dans son illustration, De Hesdin reprend tant les protagonistes principaux que le personnage de Judas. L'apôtre Judas s'est pendu à un arbre, rongé par les remords d'avoir trahi Jésus en le livrant aux soldats romains qui le recherchaient.

Fermer la fenêtre