118 118
Maître d'Orose

(avec le Maître de Bedford et le Maître de Boucicaut)
Bréviaire de Louis de Guyenne, tome estival
Un moine lit l'Office des Morts au-dessus d'un défunt
Paris, vers 1413
Tempera, or et encre sur parchemin
Coll. Châteauroux, Médiathèque municipale Équinoxe

Ce bréviaire richement illustré a été réalisé pour le dauphin Louis de Guyenne. Les miniatures ont été appliquées par trois enlumineurs différents, qui se sont régulièrement inspirés dans leur travail des compositions des frères de Limbourg. Nous pouvons en observer un exemple dans la miniature illustrant les textes du bréviaire pour les disparus. Un moine récite l'Office des Morts au-dessus d'une dépouille dans un cimetière. Ce thème inhabituel est repris des Belles Heures, où une miniature comparable illustre ce texte.

Fermer la fenêtre